Beatbox et nouvelles technologies

Black  Adopo  était  informaticien  avant  de  se  convertir  beatboxer professionnel.  Il  a  un  master  IRCOMS  (technique  de  télécommunications et  réseaux  informatique)  et  a  travaillé  2  ans  en  tant  que  développeur  web (Chicorée  Développement  devenu  ensuite  Unitiz).  Il  s’est,  de  ce  fait, toujours  intéressé  aux  nouvelles  technologies.  Après  avoir  vu  les  travaux des  beatboxers  LOS  et  Ezra  et  leur  projet  bionicologists  où  ces  derniers agissaient  sur  leur  musique  vocale  via  des  téléphones  portable,  Black Adopo  s’est  mis  à  développer  ses  propres  nouveaux  contrôleurs.  Sous  les conseils  d’Ezra,  il  a  développé  différents  projets  avec  des  téléphones,  des tablettes,  le  gant  specktr,    un  leap  motion  ou  encore  la  kinect.  Depuis  il travaille  avec  la  compagnie  organic  orchestra et la compagnie l'électron libre  pour  donner  des  interventionjs beatbox  et  nouveaux  contrôleurs.  (www.organic-orchestra.com)  Il  travaille également  sur  l’élaboration  de  son  propre  looper  Tablette/smartphone/gant specktr.


Exemple en vidéo :

Black Adopo - beatbox et nouvelles technologies - leap motion

Leap Motion

Black Adopo - beatbox et nouvelles technologies - tablettes et smartphones

Tablettes et smartphones

Black Adopo - beatbox et nouvelles technologies - kinect

Kinect

- Développer la confiance en soi, l’épanouissement personnel, l’émancipation par la pratique musicale collective


- Développer son imagination


- Etre capable de créer de la musique rien qu’avec sa voix


- Connaître quelques bases de la MAO

- Comprendre le principe des effets en musique actuelle

- Comprendre comment l'on peut détouner les objets numériques dans un but artistique


- Valoriser le travail des jeunes à travers la réalisation d’une prestation live ou d'une installation numérique (en fonction de la formule)

  • Noir Icône YouTube
  • Black Adopo -Youtube
  • Audrey Robitaille

Charlotte Dubois

Black Adopo

Audrey Robitaille